New York Techniques & astuces

Où prendre les plus belles photos de New York ?

Parce qu’il existe des millions d’articles sur New York, de blogs et de cityguides sur cette ville incroyable, j’avais envie de vous présenter New York d’une autre façon. Je suis restée 4 jours à New York du 4 au 8 septembre 2017. Ce fut une grande première pour moi. Malheureusement, je ne suis pas restée assez longtemps pour voir tout ce que j’avais noté sur ma liste. Alors pour une première venue, je me suis concentrée sur les endroits les plus touristiques. New York, j’en ai rêvé pendant des années. Cette ville, photographiée des milliards de fois, vues dans d’innombrables films, m’impressionnait énormément, je ne savais pas trop comment l’aborder et la photographier. Je vous propose ici les meilleurs points de vue pour photographier New York ainsi que quelques conseils photo, lors d’une première visite à New York. J’espère que cela pourra vous aider.

Autour du pont de Brooklyn

Le meilleur point de vue pour photographier le Pont de Brooklyn et Manhattan reste le quartier de Dumbo (Down Under the Manhattan Bridge Overpass). Pour accéder à ce quartier, commencez par traverser le pont depuis Manhattan au niveau de Centre St (métro 4 – 5 – 6 Brooklyn Bridge – City Hall ou J – Z Chambers St.). Il vous faudra environ 45 minutes pour le traverser (ou 1h si c’est la première fois).  Sur le pont, il y a 2 voies pédestres : l’une est réservée aux vélos et l’autre aux piétons. Faites attention aux vélos ! Ils roulent très vite et sont sans pitié !

Depuis Brooklyn, la vue sur le pont et Manhattan est impressionnante ! Et plus précisément depuis la Washington Street. Vous pourrez photographier le pont au bout de la rue. Cette vue est certainement la plus connue ! Je suis passée dans cette rue trop rapidement, car nous suivions notre photographe (je vous en parle plus bas ↓), je n’ai malheureusement eu la chance d’apercevoir l’Empire State Building. Mais sachez qu’il est possible d’aligner le pont et l’Empire State Building, comme sur cette photo.

Le point de vue sur Manhattan depuis le Main Street Park, surtout en fin de journée, est grandiose ! Je crois que c’est mon spot préféré.

Une autre vue sur le Pont de Brooklyn, prise de nuit cette fois, et depuis le Brooklyn Bridge Park.Conseil : Pour les photos de nuit, le pied photo est indispensable. Si vous n’avez pas de trépied, je vous conseille de bien caler votre appareil contre vous, de vous appuyer sur un rebord et d’utiliser le retardateur pour éviter de faire bouger l’appareil au moment du déclenchement.

Top of The Rock

A 250 m d’altitude, le toit du Rockfeller Center est LE meilleur observatoire de New York. Nous sommes arrivés sur la plate-forme aux alentours de 18h30 et sommes restés jusqu’à la tombée de la nuit. New York s’offre alors devant nos yeux… Quelle merveille. Voir New York s’illuminer petit à petit, et les couleurs changer. Attention, la réservation est obligatoire et se fait en ligne ! Vous devrez alors choisir le jour et l’horaire de votre venue.

Conseil : arrivez si possible sur la plateforme 1 à 2h avant le coucher du soleil (pensez à vérifier l’horaire du coucher du soleil sur internet !) pour assister aux changements de couleurs et vous faire une petit place lorsque la nuit sera complètement tombée.

J’ai adoré cet endroit ! Et je crois que Top Of The Rock reste un de mes meilleurs souvenirs de New York. Je ne suis pas montée sur l’Empire State Building…en 4 jours, il fallait faire des choix. Je pense que si vous restez peu de temps à New York, privilégiez Top Of The Rock qui offre une vue imprenable sur l’Empire State Building. Mais ce n’est que mon avis !

High Line

Cette ancienne voie ferrée aérienne a été transformée en parc suspendu, comme sur le modèle de la petite ceinture à Paris. Ouverte depuis 2009, elle traverse différents quartiers : Chelsea et le Meatpacking district et offre des points de vue originaux sur Manhattan.

Vous pourrez y accéder depuis :

  • West 16th, 18th, 20th, 23rd, 26th, 28th, 30th et 34th Streets
  • 14th Street
  • Gansevoort Street

Profitez-en aussi pour photographier les façades des immeubles, et leurs escaliers typiques !

Depuis un rooftop 

Ici, depuis le rooftop du Citizen M. Je vous parle de cet hôtel dans cet article.

Central Park

Central Park, véritable poumon vert de New York de 341 ha, offre de magnifiques points de vue sur les buildings de Manhattan. Si vous avez peu de temps à New York, vous pouvez louer un vélo à l’entrée du parc pour faire le tour du parc : comptez 2-3 heures en vous arrêtant aux différents points de vue.

Sheep Meadown, l’endroit préféré des New Yorkais pour pique-niquer, se retrouver en famille, jouer au freesbie et bronzer au soleil. Cette immense étendue d’herbe offre une vue unique sur les buildings de Midtown et de Central Park West. Un arrêt obligatoire ! Et n’oubliez pas d’inclure des New Yorkais dans vos photos.

Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir est le plus vaste plan d’eau de Central Park. Vous pouvez en faire le tour ou louer un bateau.

Belvedere Castle : depuis le château, on a une très belle vue sur l’étendue d’eau du Turtle Pond et sur les buildings de la ville.

La vue depuis les marches rouges du TKTS à Times Square

Vous ne pourrez pas le manquer, le toit est recouvert de 27 marches rouges. La vue depuis ces marches est mythique ! De jour, comme de nuit, Times Square est impressionnant et vous en mettra plein des yeux.

Staten Island Ferry

Il est possible de prendre gratuitement le ferry qui relie Manhattan à Staten Island. La traversée de la baie de New York dure 20 minutes et vous permet de photographier la Statue de la Liberté, le pont de Brooklyn et toute la Skyline. Vous pouvez faire un tour à Staten Island ou repartir immédiatement pour Manhattan.

Pour prendre le ferry, RDV à Whitehall Terminal au Sud de Manhattan (départs toutes les 30 minutes et toutes les 15 minutes lors des heures de pointe).

Astuce : A l’aller, mettez vous côté droit (et gauche au retour) pour ne pas rater la Statue de la Liberté.

Lors de la traversée, vous pouvez utiliser les fenêtres du ferry comme cadre pour photographier Manhattan et les personnes dans le bateau.

Dans les rues

Photographier les rues de New York est un exercice à part entière. Je ne suis pas particulièrement à l’aise pour faire des photos dans les rues et photographier des inconnus. Néanmoins à New York, je suis sortie de ma zone de confort. Il était hors de question que je m’interdise des photos sous prétexte que je n’aime pas qu’on me regarder faire des photos. Les rues de New York sont tellement photogéniques et animées ! Et je dois dire qu’avec mon petit Olympus, je passe plus inaperçue que mon reflex et ses gros objectifs. Néanmoins, malgré mes réticences, je crois que j’aime particulièrement cette discipline. Selon moi, elle reflète l’ambiance d’une ville, elle raconte une histoire tout en apportant le témoignage d’une époque et d’une culture, à travers la sensibilité du photographe.

« La photographie de rue ou photographie sur le vif (“Street Photography” en anglais) est une branche en photographie dont le sujet principal est une présence humaine, directe ou indirecte, dans des situations spontanées et dans des lieux publics comme la rue. »

J’aime beaucoup cette définition, car elle décrit avec précision ce qu’englobe la photographie de rue : une présence humaine dans une situation spontanée. Pensez donc à inclure dans vos photos de rue : des taxis, des New Yorkais, des buildings, du mouvement … cherchez l’insolite, l’inattendu, racontez une histoire, photographiez avec intention … ce n’est pas facile, il faut être à l’affût et déclencher au bon moment !

Les Buildings et l’architecture

J’ai passé ma première journée à New York, les yeux levés vers le ciel. New York offre un large éventail de styles et de matériaux. Vous ne pouvez pas quitter New York sans photographier ses buildings.

Conseils : repérez les différents styles et photographiez les contrastes architecturaux : le moderne et l’ancien par exemple. N’hésitez pas à jouer avec les reflets et les lumières entre les buildings. Et n’oubliez pas d’intégrer un drapeau américain dans votre composition.

Le matériel

En voyage, je laisse mon réflex et mes objectifs au placard, beaucoup trop lourds et encombrants – et pour être tout à fait honnête avec vous, je préfère donner un peu de repos à mon matériel professionnel le temps de mes vacances.

Pour mon voyage à New York, j’ai utilisé :

Si vous le pouvez, emportez avec vous un téléobjectif. J’ai été un peu gênée lors de ma balade en bateau pour photographier la Statue de la Liberté, beaucoup trop loin pour mon grand angle. C’est le seul moment où j’ai senti que j’étais limitée avec mon appareil. A part ça, l’Olympus et l’objectif 14-42 mm sont juste PARFAITS en voyage. En fait, c’est la première fois que je l’emportais en voyage. Et j’en suis très satisfaite ! Je vous en parlerai plus longuement dans un article dédié.

BONUS – N’oubliez pas de vous photographier !

Et pourquoi ne pas faire appel à un(e) photographe ?! En tant que photographe, je passe très rarement devant l’objectif (parce que je déteste ça ! Je suis bien plus à l’aise derrière mon boitier !). Les dernières photos avec mari datent de notre mariage…soit depuis 2013. Il fallait donc rafraîchir un peu tout ça ! Notre choix s’est porté sur Katherine Joy Photography. Une photographe originaire du Tennessee, un peu crazy mais totalement adorable ! La séance a eu lieu dans Dumbo, en fin de journée.

Ces photographes qui m’inspirent :

Pour préparer votre voyage à New York :

Et vous ? Avez-vous d’autres conseils pour photographier New York ?

PS : je dédie cet article à mon mari, ma famille et mes amis, qui m’ont offert le vol pour New York à l’occasion de mes 30 ans <3

Inscris-toi à la Newsletter et reçois une fois par mois toutes les actualités du blog.

Leave a Comment

Comments (22)

  1. Mais copiiiine tes photos sont diiiiiiiiingues ! Les plans sont canons, les photos de nuit super réussies et n’en parlons pas des modèles à la fin !!!
    Tu n’arrêtes pas de progresser J’ADORE je te commanderai bien un jour un tableau avec l’une de tes photos… 😉
    Bisouuus miss u

  2. Très chouette billet. Les photos sont superbes, bien sûr, mais j’aime surtout l’idée de donner les bons endroits où aller pour faire de belles photos de la ville. C’est une approche très sympa. J’aime aussi voir les photos que tu fais avec ton hybride olympus vu que… j’ai le même 🙂 Je suis d’ailleurs impatiente de lire le billet que tu vas y consacrer. Je l’ai acheté au début de l’année et il ne me quitte plus. Je l’ai emmené cet été pour un voyage d’un mois dans le nord ouest des états unis, et c’était vraiment top à trimbaler partout par rapport au reflex que j’avais avant. Et j’ai même fait des photos de l’éclipse totale du 21 août avec, j’étais trop contente du résultat 🙂 J’ai publié plusieurs billets consacrés à ce voyage sur mon blog. Je te mets le lien si ça t’intéresse : http://unjourdeneige.fr/?p=970
    Merci pour tes billets toujours passionnants.

    1. Merci beaucoup Jennifer ! Ah je suis heureuse de lire un autre avis sur l’Olympus 🙂 Pour ma part, j’ai juste été gênée au début par le viseur électronique…mais on s’y habitue vite. Merci pour ton article. Je file le lire ! A bientôt !

      1. *** Je t’ai déjà répondu par mail, mais je remets ma réponse ici, si ça intéresse d’autres personnes.***
        Bonjour Marie-Charlotte,
        Merci pour ta réponse. Oui, c’est vrai que le viseur électronique, c’est un peu bizarre, mais en fait, je l’utilise assez peu. Je trouve très pratiques les options de mise au point via l’écran tactile. Est-ce que tu utilises l’option qui permet d’agrandir l’image sur l’écran pour une mise au point plus fine ? Quand j’ai fait les photos de l’éclipse, c’était vraiment super pratique pour faire la mise au point quand il restait juste un tout petit croissant de soleil. J’ai hâte de lire ton article sur cet apn 🙂
        Bonne journée
        Jennifer

  3. Hello Marie Charlotte,

    Je viens de lire ton article, je le trouve extrêmement réussi et je vais même prendre le temps de le relire ce week end et de le partager. Je suis contente que tu aies apprécié New York et j’espère que tu pourras y revenir plus longuement pour prendre davantage de plaisir à la photographier et hors des sentiers battus.
    A très vite,
    Des bisous,
    Viviane

    1. Merci Viviane. Je suis heureuse qu’il te plaise 😉 Oui j’espère y retourner très vite et plus longtemps !! Je crois que c’est toujours trop court de toute façon. Mais ce fut une belle introduction. A bientôt !!

  4. Que c’est beau ! New York n’était pas la première ville sur ma liste, mais là, avec tes photos et ton récit, j’ai vraiment envie de partir tout de suite de l’autre côté de l’Atlantique.
    Hors sujet : je vois que tu as utilisé l’Olympus OM-D EM10 Mark II pour ton voyage, et je comprends que ton retour est très positif. Je suis très loin d’être une photographe, mais je voulais avoir un avis un peu plus expert et perso que les vendeurs dans les magasins de photo (qui vont forcément vouloir que j’en achète un^^). Est-ce que c’est un bon produit ? Est-ce que tu le recommande ?

    1. Merci beaucoup Julie pour ton commentaire ! Alors j’utilise l’Olympus depuis 3 mois maintenant…et je dois dire que j’en suis ravie. J’ai lu énormément d’avis avant de l’acheter et ils étaient tous unanimes : un des meilleurs hybrides sur le marché. Il faut « juste » s’habituer au viseur électronique, surtout en venant d’un reflex. Tu le comprendras : je le recommande donc vivement. Mais je compte écrire un article complet sur le sujet 😉 En attendant, je te renvoie vers l’avis publié par Les Numériques : https://www.lesnumeriques.com/appareil-photo-numerique/olympus-om-d-e-m10-mark-ii-p28011/test.html – j’espère que ça pourra répondre à tes questions ! A bientôt !

  5. C’est un très bel article ! Et quel beau cadeau que ce voyage à New York pour tes 30 ans. Je n’ai encore jamais eu l’occasion de découvrir cette ville, mais j’espère que ce sera le cas dans les prochaines années, qui sait, pour mes 30 ans moi aussi. Belle journée !

    1. Merci beaucoup 🙂 je te le souhaite !! Bon après, j’avoue, j’ai été particulièrement pénible avec mes proches, puisque j’ai martelé à plusieurs reprises que je voulais aller à NY avant mes 30 ans hahah #SorryNotSorry