Bilans

5 ans de blogging et 3 ans de freelance – le bilan

Un article hors-sujet, et certainement un peu trop peu long. Cet été, mon blog a fêté ses 5 ans et ma petite entreprise ses 3 ans. Je me suis dit qu’il serait peut-être temps que je vous raconte en détails mon parcours depuis que j’ai quitté mon CDI en 2014. Je reçois de temps en temps des mails de personnes qui me demandent des précisions sur mon parcours et/ou sur ce que je fais aujourd’hui. Si vous découvrez mon blog ou si vous me connaissez depuis peu, j’ai ouvert ce blog il y a maintenant 5 ans. Je venais d’arriver à Paris, je pratiquai depuis peu la photographie avec mon Sony Nex-5 – rest in peace, il m’a quittée il y a 2 mois – et je souhaitais partager mes photos sur un blog (voici le tout premier article posté sur ce blog). Je pensais – et à juste titre ! – que cette activité me pousserait à sortir de chez moi, à découvrir Paris et à rencontrer du monde. Aujourd’hui ça fait 5 ans que D’ici & d’ailleurs existe et je me demande souvent où j’en serais dans ma vie professionnelle si je n’avais pas pris la décision d’ouvrir ce petit espace virtuel en revenant de vacances. Je dois à ce petit blog ouvert modestement toute ma reconversion, de très belles rencontres et mes premiers contrats.

ElCaminitoDelRey (10)

Quand le blog devient une obsession

A l’époque, je n’étais pas vraiment épanouie dans ma vie professionnelle. En fait, je n’ai jamais vraiment su ce que je voulais faire de ma vie. J’ai fait des études en langues étrangères jusqu’au Master, parce que j’adorais les langues, les voyages et les cultures étrangères. Je m’intéressais à tout un tas de choses, mais rien qui me faisait vraiment vibrer. Lorsque j’ai lancé ce blog, je postais régulièrement mes photos de Paris et de mes voyages en France et en Europe, mais pas seulement. J’ai commencé à mettre les mains dans le code et dans le graphisme de mon blog. Je voulais comprendre comment tout cela fonctionnait. Je suivais quelques blogueuses qui étaient graphistes, dont celui de Laurène (Laulinea) dont je parle régulièrement ici. Vous avez pu croiser ses photos notamment lors du défi Paris vs. Montréal. J’admirais ses photos, mais également le graphisme de ses articles. Elle m’a beaucoup inspirée et influencée dans ce changement de carrière. Je pouvais rester éveillée toute la nuit pour comprendre le langage HTML derrière mon thème graphique (ou pour retoucher mes dernières photos). Je décortiquais le moindre site qui me plaisait, en fouillant dans le code.

brycecanyon08

S’auto-former ou reprendre des études ?

En ce qui concerne la photographie, je me suis formée toute seule – et me forme toujours ! – au quotidien. C’est une discipline qui demande de la pratique régulière. J’ai suivi des formations sur YouTube et ailleurs pour acquérir les connaissances théoriques en photographie et comprendre les bases (l’ouverture, la vitesse, les ISO…tout ça, tout ça…). Et c’est sur ce blog que j’ai publié mes premiers essais photographiques. Henri Cartier-Bresson a dit « Tes 1000 premières photos seront tes pires photos”…et c’est tout à fait ça ! Je ne suis pas fière des premières photos que j’ai publiées sur ce blog, mais elles y resteront aussi longtemps que mon blog sera en ligne. Elles font partie de mon parcours photographique. Elles m’ont m’amenée là où je suis et à faire ce que j’aime le plus.

Concernant ma formation en graphisme, je ne me voyais pas changer de carrière « sans rien ». Je voulais quelque chose de concret, qui témoigne d’un réel changement dans ma vie professionnelle. J’ai donc repris des cours à 26 ans. J’ai suivi pendant 3 ans des cours de graphisme et de webdesign. J’ai aimé étudier les couleurs, la typographie tout particulièrement. Avoir un retour régulier de professionnels sur mes créations m’a énormément aidée à progresser et à prendre confiance en moi. Des cours qui m’ont d’ailleurs aussi beaucoup servi pour comprendre la composition et les couleurs en photographie. Bien-sûr cette formation n’est pas une fin en soi. En plus des cours et des devoirs à rendre, elle demande un investissement personnel important : une veille quotidienne, des créations personnelles pour étoffer son portfolio, de la pratique pour maîtriser les logiciels… J’ai fait le choix de suivre des cours par correspondance, car je souhaitais garder mon CDI dans un premier temps – je voulais faire les choses bien.

Et puis un jour j’en ai eu marre. Je ne voyais plus l’intérêt de rester 8h dans un bureau à m’ennuyer et à attendre que le temps passe, alors que dans ma tête je bouillonnais d’idées et de projets. Après 2 ans dans cette boîte, j’ai donné ma lettre de démission en mars 2014. J’étais convaincue et sereine de mon choix, malgré le refus d’une rupture conventionnelle, qui aurait pu m’aider les premiers mois.

Se lancer dans une nouvelle aventure

3 ans se sont écoulés depuis cette décision et je suis toujours indépendante ! Et ma petite entreprise se porte bien. Avec des hauts et des bas. Des remises en question chaque année à la même période, des crises existentielles : est-ce que je dois continuer ? Qu’est ce que je vais faire « plus tard » ? Et si tout s’arrêtait ? Suis-je trop vieille pour retrouver un CDI ? Et ma retraite ?! Ces remises en question font partie du jeu. Il faut le savoir et apprendre à les apprivoiser.

saintmalo18

Mais il y a aussi beaucoup de hauts et de belles réussites ! Cette année, au mois de juillet, j’avais atteint le CA de l’année 2016 (et mon CA progresse chaque année). A mon inscription en tant qu’autoentrepreneuse, j’ai déclaré 2 activités : webdesigner (activité principale) et photographe. J’ai très vite signé mes premiers contrats : création d’un logo, d’un blog sous WordPress, d’une maquette sous Photoshop, reportage mariage …le moindre projet m’enthousiasmait, même si je ne maîtrisais pas encore tout ! Cette double casquette a l’avantage de m’offrir une diversité de projets : un jour shooting, un autre création graphique… Aujourd’hui mes journées sont bien remplies, j’ai toujours des projets en cours et des idées pleins la tête lorsque l’activité baisse un peu. Mais contrairement à mes tout débuts, cette année, mon activité principale est devenue la photographie. Certainement parce que je suis beaucoup plus visible en tant que photographe, mais aussi parce que c’est l’activité que je préfère  – même si je n’ose pas encore le dire clairement et l’assumer pleinement.

canalsaintmartin03

Côté photographie, en 2017, j’ai entamé ma 3e saison de mariages. Et je dois dire que je suis extrêmement heureuse de rencontrer tous ces mariés. Je m’attache à chaque personne que je photographie, c’est plus fort que moi. Mais parfois je rencontre des personnes qui changent ma vie de photographe en un clin d’œil (ou un sourire). Cette année, j’ai fait une magnifique rencontre avec un couple de mariés. Leur confiance m’a complètement transportée et poussée à me dépasser. Et c’est pour ça que je fais ce métier : me connecter avec les gens que je photographie et créer ce lien si particulier, pour leur donner le meilleur de moi-même. Cette année a donc été exceptionnelle et j’ai hâte de voir ce qu’elle me réserve encore. Et une belle collaboration, qui n’a rien à voir avec la photo de mariage, m’attend à la rentrée.

Ce que j’ai appris

J’apprends à m’affirmer. Annoncer mes tarifs, dire « non » à un client, lui expliquer gentiment que je ne suis pas d’accord…ce sont des choses auxquelles j’ai été confrontée. Relancer un mauvais payeur, 1 fois, 2 fois, 3 fois… moi la fille qui a peur de déranger. Cette année, j’ai du faire face à l’annulation d’un mariage, un autre « problème » à gérer. Je me laisse encore trop submergée par les émotions et à tout prendre à cœur oubliant parfois de prendre des jours de repos ou couper mes mails le soir.

J’apprends à lâcher prise et à avoir confiance en la Vie. Et bizarrement, c’est lorsque je lâche prise que les choses arrivent.

J’écoute davantage mes intuitions et mes ressentis. Il m’est arrivé de refuser des contrats tout simplement parce que je ne le « sentais » pas ou parce que je n’étais pas la bonne personne pour ce projet.

Il y a encore énormément de choses à apprendre. Je me sens encore toute petite dans ce monde de l’entrepreneuriat. Mais il n’y a pas de secret et le seul conseil que je puisse vous donner c’est de ne jamais rien lâcher, de croire en vos projets et surtout de ne jamais oublier pourquoi vous avez commencé. Si ça vous intéresse, j’ai écrit un article sur mon site de photographie de mariage : comment et pourquoi je suis devenue photographe

seance engagement foret fontainebleau

Et mon blog dans tout ça ?

En 5 ans, mon blog a beaucoup évolué. Aujourd’hui, je publie moins, mais vous êtes de plus en plus nombreux par ici (alors MERCI <3). Je n’ai jamais eu envie de vivre de ce blog et je tiens à ce qu’il reste un loisir, et non une contrainte. Aujourd’hui, ce blog me sert de journal de bord, mais également de vitrine sur mon métier de photographe.

Concernant les prochaines publications, j’aimerais continuer à vous proposer des articles « techniques et tuto », mais également des articles où je partage avec vous des réflexions, sur la vie en général, la recherche du bonheur et la quête de soi. Je ne sais pas encore comment amener tout ça, mais j’aimerais que ces nouveaux sujets soient liés à la photographie, sujet principal de ce blog. Et je travaille actuellement sur un article pour vous présenter mon tout nouvel appareil photo : l’Olympus OM-D-E M10.

Le mois prochain, je serai à New York avec mon mari pour la première fois (un magnifique cadeau offert par ma famille et mes amis pour mon 30e anniversaire <3 ) et je profiterai de ce voyage de l’autre côté de l’Atlantique pour me rendre à Montréal au Québec. Comme je l’avais fait pour mon road trip dans l’Ouest américain, je compte partager avec vous ce voyage, d’abord sur Instagram et ensuite sur le blog. Un récit de voyage qui sera axé autour de la photographie à New York, sans oublier un article ou deux sur Montréal et ses environs.

monumentvalley09

J’espère que cet article bilan aura pu vous inspirer et vous éclairer sur mon parcours. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires. Je me ferai un plaisir de vous répondre. Je vous remercie sincèrement d’être aussi nombreux à me suivre. Je vous souhaite une très belle fin de semaine !

Et vous ? Quels sont vos projets ? Quels sont vos rêves ? Dites-moi tout !

Leave a Comment

Comments (31)

  1. Waou quel chemin tu as parcouru en 5 ans ! C’est bien de faire un article comme ça je suis sure que tu apprécieras te relire dans quelques années …
    C’est fou comme un simple blog peut révéler une vocation, en tout cas c’est super si tu t’éclates et as pleins de projets pour l’avenir (et de voyages)! Profite bien et à bientôt 🙂

    1. J’aime bien faire des bilans 🙂 En 5 ans, c’est fou, on change beaucoup (et heureusement !) Je crois qu’en plus de révéler une vocation, un blog peut vraiment aider à mûrir et à grandir. J’espère te revoir bientôt à mon retour de NY et hâte d’en savoir plus sur tes projets à venir 😉 A bientôt ! Bisous

  2. félicitations pr les 5 ans du blog et 3 ans en freelance
    j adore ce genre d article surtout pr quelqu un comme moi qui ne te suit pas depuis les débuts
    j adore savoir comment et pkoi les gens sont arrivés la

  3. Joyeux anniversaire de blog et d’activité, Marie-Charlotte !
    Je sais que ça peut paraître bête, mais j’ai presque pleuré en lisant ton bilan, parce que je me reconnais parfaitement en toi au début sauf que je n’ai pas (encore ?) de CDI, et que j’aimerais que la suite de l’article soit ce que me réserve l’avenir. J’ai les larmes aux yeux parce que tu me donnes la preuve que les rêves sont réalisables, qu’il est possible de vivre pour quelque chose qui nous fait vibrer, notamment la photographie et le webdesign.
    Je te souhaite encore de nombreux projets épanouissants, de chouettes années avec des clients qui te ressemblent et aiment ton univers, tu le mérites.
    A une prochaine fois j’espère 🙂

    1. Merci beaucoup Vai ! T’es trop mignonne <3 Ton message me touche beaucoup. Les rêves sont réalisables si on s'en donne les moyens. Il ne faut pas ignorer les signes que nous envoie la vie, et la petite voix en toi. Nous sommes tous faits pour "quelque chose", il faut trouver ce "quelque chose" qui nous fait vibrer. Je te souhaite le meilleur, Vai !
      PS : merci pour ta participation et pour ton petit message sur le problème que tu rencontrais sur ton tél 😉

  4. C’est très sympa d’en apprendre un peu plus sur ton parcours et ton ressenti sur ta vie de blogueuse et d’auto entrepreneuse, et puis très agréable aussi pour moi de lire le témoignage d’une personne qui semble souvent avoir les mêmes envies, plaisirs et motivations que moi ! Ça m’encourage beaucoup à poursuivre mes projets alors un grand merci ! Et puis je souhaite un très joyeux anniversaire à ton blog, c’est une très belle réalisation et je suis très heureuse de voir qu’il a pu être le point de départ et le moteur de ce que tu appelles ta reconversion !

    1. Merci beaucoup Idil. Je crois que ce blog est juste arrivé au bon moment. C’est une question de timing je pense aussi. Je t’encourage vraiment à poursuivre tes rêves et tes projets. Quand on est sur la bonne voie, on le sait, c’est un appel profond. Merci beaucoup de me suivre !

  5. Très chouette article, c’est très sympa de voir l’évolution au bout de quelques années ! Et ça permet aussi d’apprendre la patience, surtout quand on se lance dans l’aventure du blogging… On a vite cette impression que tout a été très rapide pour les autres pendant qu’on « galère » soit même à se faire une petite place, alors qu’en fait bah l’herbe n’est pas plus verte qu’ailleurs et que ça demande du travail quoi qu’il arrive… 🙂
    Si jamais tu organises un petit quelque chose autour de la photo lors de ton séjour à Montréal (photo walk peut être?) ça me ferait très plaisir d’y participer !
    Bonne continuation en tout cas, le meilleur reste encore à venir ! 🙂

    1. Merci beaucoup Céline 🙂 effectivement, ce n’est pas tous les jours facile. Et j’ai également appris la patience (moi qui ne suis pas du tout patiente heheh). Je pense qu’il faut surtout faire les choses pour soi, aussi longtemps que ça te fera plaisir. J’aurais tellement aimé organiser quelque chose à Montréal…malheureusement je n’y suis pas très longtemps. Je vais surtout faire découvrir à mon mari cette magnifique ville, dans laquelle j’ai fait mon stage de fin d’étude il y a maintenant 7 ans. Quelle chance d’être à Montréal en tout cas depuis tout ce temps, ça doit être une fabuleuse expérience ! Je te souhaite beaucoup de succès dans l’aventure bloguesque et de belles révélations 🙂 A bientôt !

  6. Félicitations pour ce parcours !
    Très intéressant de voir ce grand changement, pour moi qui tu suis depuis le début… ou presque car je ne me rappelais pas de ces photos de piscine 😉
    Cela dit c’est vrai qu’à ce moment là j’étais moi aussi en plein changement de vie ! J’ai fêté aussi mes 5 ans cet été. 5 ans de greffe. C’est une autre aventure 🙂
    Il ne faut jamais baisser les bras et se faire confiance, et tout arrive !
    Bon anniversaire à ton blog et bonne continuation à ta petite entreprise !

  7. Joyeux anniversaire et surtout bonne continuation! Comme dit plus haut, cela fait du bien de lire/de côtoyer des gens qui osent se lancer dans la realisation de leurs rêves et de voir que c’est peut être un peu ça le bonheur tout simplement ?
    Je rajoute au passage (instant bisounours) que je suis ravie que les blogs aient fait croiser nos chemins 😘

    1. Merci Julie <3 Je pense effectivement que c'est ça le bonheur, en tout cas pour moi, ça en fait partie. Et merci pour cet instant bisounours, tu as le droit 😀 Je ne l'ai pas forcément mentionné dans mon article, mais mon blog m'a permis de faire de très belles rencontres, dont celle avec toi. A bientôt j'espère !

  8. Marie-Charlotte ! Je me promenais à nouveau sur la blogo (notamment sur Hellocoton) pour me remettre à jour de tout ce que j’ai manqué en 1 an 1/2 d’absence, et je suis ravie de voir cet article qui résume ton expérience et, je dois dire, je te tire mon chapeau ! <3 Toi et Marie (des Tribulations de Marie) avez fait du chemin, et je suis super contente (j'espère qu'on se refixera une date pour un cocktail plus long un de ces quatre sur Paris !) Des bisous ! (ps: je relance aussi mon blog ^^)

  9. Quelle humilité…Tu as un vrai beau parcours et beaucoup de courage, respect ✌. Me tarde de découvrir ce fameux projet à la rentrée! 😄 Des bisous. <3

  10. Han j’ai loupé la publication de cet article ! Je te souhaite un très bel anniversaire de freelancing ! Je suis ravie de voir que tu t’éclates toujours autant dans ce que tu fais.
    J’trouve cette aventure vraiment formidable. C’est amusant de voir « où le vent nous emmène » et ce qu’on aime le plus ou le moins… c’est très intéressant je trouve !
    je te souhaite encore de très belles années professionnelles, !
    Grosses bises à toi ! Et Bravo ! (et bonnes vacances !)

  11. J’adore vraiment tout ce que tu fais…c’est une super inspiration pour moi qui vient de me lancer. C’est encore un peu le bazar niveau organisation parce-que l’on peut vite partir dans tous les sens mais en tout cas lire des blogs comme ceux-là permettent de se sentir moins seule… Merci

      1. Plutôt comme indépendante…le blogging j’ai lancé depuis janvier.
        Le blog c’est ma vitrine et je me suis lancée comme consultante business et digital pour les marques…Ravie de te suivre! A très vite

  12. Coucou !
    Je découvre ton blog à travers cet article très intéressant 🙂
    C’est donc toi qui te cache derrière les photos « Paris VS Montréal » ?!
    Je connaissais le blog de Laulinéa depuis un moment déjà; je suis donc ravie de te « rencontrer » dans ces quelques images, ces mots sincères et justes. Ton retour d’expérience est vraiment chouette.
    A bientôt !

    1. Coucou Julie ! Merci pour ton petit message. Bienvenue sur mon blog 🙂 et oui, je suis le binôme de Laulinea sur le projet photo « Paris vs. Montréal ». J’ai tellement aimé faire ça avec elle sur toute l’année 2015. Je suis heureuse de lire que mon article t’ait plu. Un article très important pour moi et pour mon blog. Merci. A bientôt !