Techniques & astuces

Mes 10 conseils pour améliorer vos photos

Voici un article qui diffère un peu de ce que j’ai l’habitude de publier sur mon blog. Je vous l’annonçais début septembre, cette année, je compte innover un peu sur le blog et publier davantage d’astuces et de conseils. Si je ne l’ai pas fait avant c’est parce que je ne me sentais pas encore prête pour cela, je débutais et j’avais besoin de comprendre plusieurs choses avant de donner mes propres conseils. J’espère que ce genre d’article vous plaira. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaires. 

Bien avant de comprendre le fonctionnement de mon appareil, je fonctionnais au « feeling », je déclenchais parce que je le « sentais » sans forcément comprendre ou réfléchir à ce que je faisais. Alors même si je fonctionne encore beaucoup au feeling aujourd’hui, j’ai appris de mes erreurs de très grande débutante. Frustrée par mes photos ratées sans comprendre pourquoi, j’ai appris à me poser, à ouvrir un livre sur les réglages et à suivre des tutos sur YouTube pour bien comprendre le fonctionnement de mon premier appareil photo. La photographie demande du temps et de la patience.

Voici quelques conseils pour améliorer vos photos.

Faites connaissance avec votre appareil photo

Il est inutile d’investir dans le dernier appareil photo professionnel si vous êtes débutant. Beaucoup trop personnes pensent que pour faire de belles photos, il faut le dernier appareil photo. C’est faux ! Vous pouvez faire de magnifiques photos avec votre smartphone ou un appareil compact. Si vous n’êtes pas convaincus, voici quelques-unes des plus belles photos prises avec un smartphone récompensées par Sony lors du Sony World Photograph Awards de 2015.

Happiness, de Wilson Lee
Sony World Photograph Awards
Wildlife in the city, de Antoine Weis
Sony World Photograph Awards
Mellow Memorie, de Stephanie Anjo
Sony World Photograph Awards

Le plus important est de comprendre votre appareil photo et son fonctionnement. Un boitier d’entrée de gamme avec un objectif 18-55mm sera parfait pour commencer. Avant d’investir de l’argent dans un appareil ultra complexe, investissez d’abord de votre temps : lisez votre manuel, suivez une formation, suivez des tutos sur YouTube…cela peut paraître rébarbatif et chronophage, mais je vous assure que c’est la meilleure façon d’améliorer vos connaissances techniques. Vous pourrez apprendre à mieux contrôler votre appareil et mieux réagir en fonction de la situation.

Anne Jutras nous livre sur son blog 6 méthodes efficaces pour apprendre la photo.

Oubliez le mode « auto ». Préférez le mode semi-auto !

Pourquoi investir dans un bel appareil photo si vous restez en tout automatique. Pour progresser et améliorer vos photos, mieux vaut ne pas laisser l’appareil photo décider et photographier à votre place ! Pour cela, il existe 2 modes très utiles, à mi-chemin entre le tout automatique et le tout manuel.

Le mode priorité Vitesse vous permet de gérer le temps d’exposition, appelé aussi vitesse. On choisira ce mode pour les sujets en mouvement, les photos de sport, photo de nuit ou de soirée. Attention pour des poses longues, il vous faudra utiliser un trépied afin d’éviter le flou de bougé.

Le mode priorité Ouverture, quant à lui, vous permet de contrôler l’ouverture du diaphragme, dans la limite de l’ouverture maximale de votre objectif photo. Ce mode est, selon moi, le plus intéressant, car l’ouverture est le paramètre que l’on change le plus souvent : pour les portraits, on choisira l’ouverture la plus grande (f/1.4, f/1.8 selon votre objectif) pour obtenir un beau flou d’arrière plan et mettre en avant le sujet et en photographie de paysage, on choisira une ouverture plus petite pour un maximum de netteté (f/11, f/16…). Pour en savoir plus sur le mode Priorité à l’ouverture, je vous renvoie vers l’article de Xavier Navarro du blog Objectif Photographe.

Jouez avec la lumière

La lumière est ESSENTIELLE en photographie ! Le mot photographie se compose du préfixe « photo- » qui signifie : lumière et du suffixe « -graphie » qui signifie peindre, dessiner, écrire. Littéralement, photographie signifie donc « peindre/écrire avec la lumière« . Il vous faudra donc composer avec la lumière, reconnaître les conditions dans lesquelles on photographie, et apprendre à régler son appareil pour exposer correctement sa photo.

Préférez la lumière douce et subtile du début de journée, peu après le lever du soleil, ou juste avant son coucher, lorsque le soleil n’est pas trop haut dans le ciel. Gardez l’œil sur la météo 😉

Pour en savoir plus, je vous conseille de lire l’article de Pose Partage sur La lumière et l’exposition.

La composition : décentrez !

La seule et unique « règle » en photo que vous devez retenir c’est la règle des tiers. Le principe est simple : placez toujours le sujet de votre photo sur un point fort de l’image. La règle des tiers est particulièrement efficace en photographie de paysage. Vous devrez placer l’horizon sur l’une des deux lignes de tiers horizontales.

regles_des_tiers_dicietdailleursphotoregles_des_tiers_dicietdailleursphoto5regles_des_tiers_dicietdailleursphoto6

En portrait, placez les yeux sur le tiers supérieur ou libérez 2 tiers en face du regard en format paysage.

regles_des_tiers_dicietdailleursphoto4regles_des_tiers_dicietdailleursphoto7

Vous pouvez vous aider du quadrillage du viseur et des collimateurs d’autofocus. Pour savoir plus sur la règle des tiers, allez lire l’article La règle des tiers en photographie, du blog La photo en faits.

Photographiez en « Raw »

Lorsque vous photographiez en JPEG, votre appareil photo va appliquer automatiquement plusieurs corrections à votre photo (contraste, saturation, netteté, balance des blancs…). Une fois ces corrections appliquées, l’appareil va compresser les données et produire un fichier JPEG. Dans ce format, vous perdez donc une partie des informations enregistrées par le capteur.

Le format RAW signifie « brut » en anglais. Ce fichier contient toutes les informations brutes qui viennent du capteur de votre appareil, il agit comme la pellicule à l’époque de l’argentique. Comme aucune correction n’a été appliquée, vous pourrez donc modifier différents paramètres : exposition, balance des blancs, tonalités, etc…et rattraper éventuellement certains paramètres.

Quelques inconvénients à prendre en compte pour le format RAW : le poids du fichier RAW (environ 20Mo). Pour développer un fichier RAW, il est nécessaire d’utiliser un logiciel de développement (ou dérawtiseur) comme Lightroom, Camera Raw, Photivo (gratuit), Raw Therapee (gratuit)

Soignez votre mise au point

S’il y a bien une chose dont j’ai horreur, c’est de rentrer d’un shooting ou d’un reportage et me rendre compte au post-traitement que mes photos sont floues, c’est certainement ce que je redoute le plus. En fait, aujourd’hui, je suis une véritable « maniaque » de la mise au point. En portrait, j’ai toujours su qu’il fallait faire la mise au point sur l’œil le plus proche de l’objectif, mais en photographie de paysage, je me suis longtemps posé la question, jusqu’à ce que je fasse mes petites recherches.

Tout d’abord, en photo de paysage, choisissez une grande profondeur de champ (autour de f/11) et faites la mise au point sur l’hyperfocale pour obtenir la plus grande zone nette possible sur l’image. L’hyperfocale correspond à « la distance entre l’appareil photo et le début de la zone de netteté quand la mise au point est faite sur l’infini ». Vous pouvez la calculer ici. C’est une notion un peu compliquée. Mais en pratique, retenez que la mise au point se fait à quelques mètres devant vous : entre 2 à 10 m devant vous pour avoir une netteté maximale jusqu’à l’infini, soit à 1/3 de la hauteur de l’image.

mise_au_point_paysage

Si vous souhaitez en savoir davantage sur l’hyperfocale, je vous conseille l’article de Laurent Breillat du blog Apprendre la photo.

Restez inspiré

Regardez de belles photos, éduquez votre œil et essayez de comprendre pourquoi vous aimez ces photos : la lumière, la composition, les couleurs… et comment l’image est construite. Allez voir des expositions, faites d’autres activités créatives, suivez l’activité des photographes dont vous admirez le travail et naviguez sur internet : la blogosphère, Pinterest et Instagram sont certainement mes meilleures sources d’inspiration.

Anne-Laure Jacquart vous donne 10 astuces pour rester inspiré.

Sortez de votre zone de confort

Essayez différents angles de prise vue, essayez la plongée ou la contre-plongée, photographiez avec une focale fixe…cela boostera votre créativité et vous fera faire d’énormes progrès. N’hésitez pas à vous éloigner de la foule et à marcher plus longtemps pour avoir un meilleur angle. Testez de nouvelles méthodes, comme le lightpainting, la pose longue, la photo de nuit.

Vous trouverez ici un super tutoriel consacré au lightpainting, sur le site d’Objectif Photographe.

Lancez-vous dans un projet photo et photographiez !

Quoi de mieux pour progresser que de se lancer dans un projet photo et de partager vos photos. Il existe des milliers de projets photo sur internet. A vous de choisir celui qui vous convient. Trouvez des sujets qui vous passionnent : aimez-vous photographier les paysages ? les animaux ? les personnes que vous croisez dans la rue ? votre petite fille ? Plus vous photographierez, plus vous progresserez. Prenez le temps d’analyser vos photos et de comprendre vos erreurs.

Voici quelques projets photo :

  • le projet 52 : 52, comme 52 semaines.
  • le projet 365 : plus difficile, une photo tous les jours pendant 1 an.
  • A day in a life
  • Ten on Ten

Ayez confiance en vous et faites-vous plaisir

Bien-sûr vous raterez certaines photos, les projets ratés sont essentiels à votre progression. Ne baissez pas les bras. Pratiquez le plus souvent possible et surtout, restez passionné, comme au premier jour. C’est essentiel ! Et croyez-moi, la photographie est une magnifique passion dans laquelle vous ne regretterez pas de vous investir.

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous conseille ces livres :

Ces chaînes YouTube :

Et cet article :

Et vous ? Avez-vous des astuces que vous aimeriez partager ?

Leave a Comment

Comments (52)

  1. Bravo pour cet article. J’adore la photo mais je n’ai pas votre talent. Grâce à vos conseils je vais tenter de m’améliorer… C’est rare les personnes qui partagent leurs précieux conseils, alors merci merci beaucoup !
    PS : j’ai flashé comme vous sur la photo « Happiness » aux Sony Awards à Londres

  2. Merci pour tous ces conseils. Je ne prends malheureusement pas assez le temps de prendre des photos,où j’oublie trop souvent d’emmener mon appareil avec moi il le faudrait pour que je sois plus à l’aise, et que je m’entraine davantage c’est vraiment avec la pratique qu’on apprend mieux.

  3. Merci beaucoup. Très bon article à mettre en pratique. J’ai apprécié le conseil de la mise au point. Pour ma part je l’aurais faite sur les montagnes à l’arrière. Je ne savais pas qu’il fallait la mettre plus près de nous. Encore merci pour tous ces conseils.

  4. Merci beaucoup pour cet article très complet et très instructif ! Je prends énormément de photos mais j’ai parfois tendance à aller trop vite, en voyage par exemple… Et puis, je suis d’accord avec le commentaire d’Odile, il y a la technique mais le talent joue beaucoup aussi 🙂

    1. Merci beaucoup Céline ! Tout comme toi, je ne prends pas assez mon temps, surtout en voyage…c’est un vilain défaut 😉 oui le talent joue aussi, mais les bases techniques sont essentielles. A très bientôt !

  5. Merci pour tous ces conseils. Je maîtrise un peu mieux chaque jour mon appareil mais je me rends compte qu’il faut essayer encore et encore, pratiquer régulièrement pour progresser et prendre réellement du plaisir à prendre de belles photos.
    Au travail!

  6. Je suis d’accord +++ pour les livres d’Anne-Laure Jacquart (très pédagogiques et super motivants et inspirants) mais aussi au sujet des projets photos: grâce au défi 52 j’ai pu faire des photos dont je n’aurai jamais eu l’idée seule.
    Montrer et partager est aussi très important, on peut vite se décourager seul dans son coin… Idéalement il faut arriver à avoir des retours critiques (et pas que des bons) pour progresser, via des forums ou encore des groupes facebook par exemple.

    1. Oui les retours sont importants, et pas uniquement ceux de ses proches. Alors tenir un blog est une très bonne idée pour montrer son travail et ses progrès. C’est très motivant ! Merci pour ton commentaire Magali 🙂 Bise

  7. C’est vrai que j’ai acheté un canon et que je fais tout en mode automatique, que je fais des photos à n’importe quelle heure et tout et tout ce qu’il ne faut pas faire !!! bon en même temps, je débute et j’ai pas regardé les tutos arffff Merci beaucoup pour ces conseils !

  8. Merci pour ces précieux conseils, c’est complet, sans être long et vraiment varié. Tu balayes tous les points essentiels. Moi mon souci c’est le confort, dans la plupart des cas, j’utilise trop les fonctions automatiques, je devrais m’en passer le plus possible. Tes conseils me motivent à pousser un peu tout cela. Merci beaucoup !

    1. Hello Jules ! Merci pour ton commentaire 🙂 Commence par le mode « priorité ouverture », c’est le plus simple ! Je commence seulement à utiliser le mode tout manuel, mais seulement pour certaines situations, sinon je suis toujours en priorité ouverture. A bientôt !

  9. Coucou,
    Je viens tout juste de découvrir ton blog, puisque je participe moi aussi au 24 Stories Before Xmas.
    En tout cas j’adore le principe de ton blog et tout les bon conseils que tu donne ! 🙂
    Belle journée et des bisous

  10. J’imagine le temps qu’il t’a fallu pour écrire cet article !! J’avais commencé le mien, puis j’ai bien vite abandonné, aidé par la flemme… (juste choisir les photos pour la règle des tiers avait été compliqué ahah !)
    Bravo pour ce chouette article, très bien illustré 🙂

  11. Merci pour ces conseils, j’ai toujours beaucoup aimé la photo, les photos, sans avoir vraiment pris le temps de me pencher sur les différentes techniques et surtout sans me former aux techniques du réglage manuel, par manque de confiance. Ton article aide à prendre confiance.
    J’en profite également pour te remercier pour tes astuces pour photographier le sapin de Noël.

    1. Bonsoir Marie. Je suis heureuse de lire que mon article ait pu te donner confiance et l’envie d’avancer dans ton apprentissage de la photographie 😉 J’espère que tu testeras rapidement toutes ces petites techniques. N’hésite pas à venir partager en commentaire (ou par mail) tes résultats. A bientôt !

  12. 300 pour cent d’accord avec ces conseils pleins de bon sens, on peut ajouter comme conseil de base:
    « apprendre à tenir correctement son appareil photo ». ( très important)

    Et dans la bibliographie pour tous ceux qui souhaitent progresser:
    L’excellent « Manuel d’éclairage photo » (Paul Fuqua) et la trilogie de David Duchemin
    L’âme /L’intention / Le langage du photographe.

    Bravo pour l’article,

    1. Merci beaucoup Bertrand pour ton commentaire ! Je suis tout à fait d’accord avec le fait d’apprendre à tenir correctement son appareil photo. Merci de le préciser !
      Et merci pour cette référence bibliographique, un livre de plus à découvrir 😉
      A bientôt !

  13. De précieux conseils qui en aideront plus d’un, j’en suis certaine ! 🙂

    De mon côté… Je dois apprendre à faire moins de photos (je ne fais jamais les mêmes, par contre, attention !). Ceci dit, ça peut aussi être vu comme un « atout », un avantage… Peut-être ?
    Et bien entendu, je sais tout de même profiter du moment présent. Même sans avoir l’œil collé à mon appareil, et même quand je ne l’ai pas dans les mains, je visualise une photo… Et j’en prends une, mentalement. 🙂

    xx

    1. Merci Clémentine pour ton commentaire. Oui prendre beaucoup de photos peut avoir ses inconvénients, surtout lors du tri des photos… hahah moi inversement, je trouve que j’en prends très peu, et je reviens souvent frustrée de voyage ou de sortie photo, car je n’ai pas l’impression d’avoir photographié correctement l’endroit que j’ai visité. Que veux-tu ? On est jamais contents 😀 le tout est de trouver son équilibre. A bientôt !

      1. Haha, comme je te comprends ! J’en prends plein mais j’ai toujours l’impression de ne pas en prendre assez (ahem ^^). N’empêche que pour le tri, c’est vrai que ça devient compliqué ! 😀
        Eh oui, jamais content.e.s ! 😛

        Bon weekend xx

  14. Super cet article !!! Je vais me le garder précieusement sous le coude en attendant d’investir dans un appareil photo digne de ce nom (comme je te le disais, je n’en ai plus et mon iphone a ses limites). Mais je suis perdue, que me conseillerais-tu ? Sachant que j’adore prendre des photos, qu’elles sont importantes également pour mon blog et que j’aimerais vraiment me perfectionner dans ce sens…je suis toute ouïe, merci d’avance 🙂

    1. Alors alors, comme je t’expliquais, j’ai commencé la photographie par un appareil photo hybride : un compact à grand capteur, sans miroir pour viser et à objectifs interchangeables. C’est en fait un mélange de compact et de reflex. Et c’est sur un Sony que j’ai fait mes premiers pas, le Sony Nex-5 pour être tout à fait précise. J’ai écrit un article sur mon Sony, il est ici : http://www.dicietdailleursphotography.com/2014/05/mon-avis-sur-le-sony-nex-5/

      Aujourd’hui, cet appareil n’est plus commercialisé (trop vieux hahah), mais tu peux trouver d’autres modèles tout aussi bien, voire mieux : le Sony A5000 (350€), le Sony A6000 (500€). Concernant les objectifs, le zoom 18-55mm fait très bien l’affaire, si tu souhaites un grand angle, le 16mm est parfait !

      L’avantage de ces appareils, c’est qu’ils sont hyper légers, très simples à utiliser si on débute en photographie et la qualité des photos est top !

      Voilà, j’espère que ma réponse aura pu t’aider. Si tu as d’autres questions, n’hésite pas 😉
      Et merci pour ton commentaire !!

  15. Merci 1000 fois Marie-Charlotte ! Je viens de regarder le Sony A6000 qui a l’air effectivement pas mal du tout, même si tout cela est nouveau pour moi et que j’ai encore du mal à bien tout saisir 😉 J’espère que je saurai m’en servir, haha !!! Mais, comme tu le soulignes, si le Sony est plutôt simple à utiliser, c’est aussi un point important pour moi… sinon, je risque de le laisser au placard ! Tout cela mérite réflexion avant achat car c’est un beau budget. A très bientôt !