Road trip USA USA

Nous avons survécu à Death Valley

Nous quittons Bryce Canyon, l’air se réchauffe peu à peu, nous traversons d’immenses étendues, les paysages changent et se transforment au fil des kilomètres, la route semble infinie… puis surgit de nulle part, LAS VEGAS.

lasvegasLas Vegas est certainement l’étape qui nous faisait le moins rêver. Et je n’en garde pas un souvenir extraordinaire. Mais elle se trouvait sur notre route entre Bryce Canyon et Death Valley. Bien-sûr nous étions très curieux de découvrir cette ville mythique. Mais le côté bling-bling et tape-à-l’oeil me faisait un peu peur. Nous n’y avons passé qu’une seule nuit, et nous avons profité de notre soirée pour nous balader sur le strip, dépenser quelques dollars dans des machines à sous et faire notre avis sur la capitale mondiale du divertissement. D’ailleurs à l’instant où j’écris cet article, je me souviens de l’article Welcome to Las Vegas de Caroline où elle raconte ses mésaventures à Las Vegas.

lasvegas02La température extérieure approche les 30°C, même à 18h. La climatisation fonctionne à plein régime et c’est très désagréable. Je n’ai toujours pas compris l’engouement autour de cette ville – suis-je trop vieille ?? J’ai vécu cette soirée avec l’impression de ne plus être sur Terre… en tout cas, très loin de chez moi. Ma nuit a été mouvementée, puisque j’ai été réveillée en pleine nuit – oui il y a des gens qui dorment à Vegas – par nos voisins italiens qui s’engueulaient en tapant dans les murs. La fille est sortie dans le couloir et s’est mise à courir en criant. OKAY !

lasvegas03

Pour manger un burger à Las Vegas 

Stripburger – 3200 South Las Vegas Boulevard – Las Vegas
Je vous conseille le house-made Veggie Burger et le Blue Cheese Burger

Un hôtel pas trop cher sur le Strip :

Casina Royal Best Werstern Plus – 3411 Las Vegas Blvd. So – Las Vegas

deathvalley29

Le lendemain matin, nous quittons Las Vegas de bonne heure et direction : Death Valley. Voici notre parcours depuis Las Vegas jusqu’à Lone Pine, ainsi que nos différents arrêts à Death Valley.

Death Valley, la vallée de la mort, un nom qui fait frissonner … Cet endroit hors du commun est l’endroit le plus chaud, le plus bas, le plus sec d’Amérique du Nord ! Tout est démesure : la température étouffante, l’espace infini, les multiples paysages, les conditions extrêmes … Ici, on ne rigole pas ! D’ailleurs, le guide distribué à l’entrée du parc nous le rappelle sur presque toutes les pages. Alors si vous prévoyez de traverser la vallée, il vous faudra un minimum de préparation, et notamment prévoir quelques litres d’eau !

Et si la déshydratation ne vous fait pas peur, sachez aussi qu’il existe dans ce désert quelques bestioles peu sympathiques : scorpions, serpents, veuves noires… Mais si cette terre est si hostile et peu fréquentable, pourquoi faudrait-il y risquer sa vie alors ??!!

deathvalley22

Death Valley est certainement, après le Grand Canyon, l’endroit qui m’a le plus impressionnée. Cette terre brûlée par le soleil offre une incroyable diversité de paysages : montagnes, mer de sel, canyons, dunes de sable, phénomènes géologiques… Et malgré les apparences, ce désert est peuplé d’espèces sauvages qui ne se montrent jamais : lynx, mouflons, serpents, pumas, coyotes…

deathvalley28deathvalley24cdantesviewDante’s View, situé à 1500 m d’altitude, est le point de vue le plus époustouflant sur le parc. Vous devez absolument vous y arrêter !

zabriskiepointartistspaletteSous l’effet de l’oxydation, cette roche volcanique se teinte de couleurs intenses et fascinantes : le fer produit la couleur rouge, la décomposition du mica donne le vert et le manganèse donne les pourpres et les violets.

deathvalley21deathvalley24badwaterBadwater est le point le plus bas des Etats-Unis : nous nous trouvons à 86 m au-dessous du niveau de la mer ! Cet endroit étrange est un immense lac de sel : les pluies du printemps ruissellent sur les montagnes, se chargent en minéraux et arrivent jusque dans la vallée, l’eau s’évapore en laissant derrière elle ces dépôts de sel.

deathvalley23bdeathvalley27deathvalley34mesquiteDes dunes au beau milieu de la Californie et nous voici dans le Sahara ! J’aurais aimé marcher un peu dans le sable, mais la chaleur est étouffante, il est presque impossible d’avancer – pour ne rien vous cacher, je redoutais surtout de marcher sur un serpent ou un scorpion !

deathvalley32Nous quittons Death Valley et retrouvons des températures plus supportables. La température est montée jusqu’à 42°C  au milieu de la journée (et nous étions en fin avril ! Je vous laisse imaginer en plein été…).

deathvalley30

Avant d’arriver à Lone Pine où se situait notre hôtel, nous sommes passés par Alabama Hills, un lieu qui a servi de décor dans de nombreux films western, le dernier en date étant Django Unchained. Ce lieu est peu connu, je vous conseille donc vraiment d’y passer avant ou après votre traversée de Death Valley. Voir d’autres photos d’Alabama Hills

deathvalley01 deathvalley02 deathvalley03 deathvalley04

Pour dormir aux alentours de Death Valley :

Dow Villa Motel – 310 S Main Street, Lone Pine CA

Prochaine étape de notre road-trip : Sequoia National Park
(et nous perdons 40°C en 1 journée pour retrouver la neige, le froid et les bottes !)

Cliquez pour voir les autres articles du road trip :

Leave a Comment

Comments (38)

  1. J’ai adoooré la Death Valley! Mais c’est vrai qu’en août, il est aussi insupportable que magnifique tellement la chaleur est étouffante… Du coup on avait choisi de commencer nos ballades à 7h le matin avant que le soleil ne tape trop… Et Alabama Hill était superbe aussi!!
    Tes photos me donnent envie d’y retourner illico!!!

  2. Tes photos sont superbes! L’épisode sur Las Vegas m’a bien faite sourire (comme toi, je ne suis absolument pas attirée par ce genre de ville).
    Mon chum et moi allons à San Francisco en avril et dans le parc de Yosemite… J’ai hâte de voir tes photos du Sequoia National Park 🙂

    1. Merci Céline 🙂 oh vous allez adorer San Francisco, j’en suis sure ! Par contre, couvrez-vous ! Nous y étions aussi en avril et il fait vraiment froid ! Le vent est glacial. A Yosemite, vous risquez d’avoir un peu de neige 😉 Bise

  3. Tes photos sont magnifiques!
    J’ai fait un peu le même itinéraire que toi en juillet dernier, on a enchainé Death Valley après 2 jours de folie à Las Vegas (peut-être pas la meilleure idée de faire Death Valley avec la gueule de bois…), le Grand Canyon et Monument Valley.
    Bref, des souvenirs exceptionnels!

  4. Je ne sais même pas quoi dire tellement c’est beau ! 🙂
    les deux photos Labriskie point et Artist’s palette, avec les couleurs de la roche c’est magique, on dirait presque un dessin au pastel.

  5. Ah Ah on a foulé les même terres !! Je n’en ai pas vu autant que vous car nous y sommes allé vers 12h et nous sommes repartit vers 17h pour voir un spectacle a vegas mais j’ai également pris une photo depuis Dante’s view et c’était magique je me suis sentie toute petite face à cette nature immense ! et ce sel !! pour être sûr que c’en était bien mon père l’a goûté ^^

  6. J’en reviens tout juste et j’ai eu une expérience bien différente de la tienne ! J’ai eu froid dans la Death Valley recouverte de nuages : à peine 15 degrés et du vent ! Mais ca a eu l’avantage de nous permettre de faire pleins de balades a pied dans le parc. En tout cas on ne risquait pas la déshydratation 🙂

  7. Las Vegas ne me fait pas du tout rêver. J’ai beaucoup de mal avec le côté bling bling, et ls jeux d’argent, je ne reproche pas aux gens d’aimer ça (Ben en fait parti) mais moi je trouve ça terrible de jouer de l’argent quand certains n’en ont pas ! (ce n’est que moi avis 🙂
    Par contre, Death Valley <3
    Et alors j'attend avec impatience ton article sur Sequoia National Park qui est dans le top 3 des parcs que je rêve de faire aux USA 🙂

    (tes photos sont comme toujours superbes, dois-je le rappeler? 🙂
    x

    1. Merci Amélie 🙂 oui voilà, je trouve aussi terrible de jouer de l’argent, mais bon…chacun son truc et ses priorités. On était pas vraiment dans le délire, et cet étalage de richesse m’a mise mal à l’aise…on a vu Las Vegas, et on sait qu’on y retournera pas. Il y a d’autres choses à voir et à faire dans ce coin du monde 😉

  8. Ton article nous parle tellement ! On a prévu de se faire un grand et long road trip cet été, j’sens qu’on va souffrir dans la death valley mais YOLO comme diraient les jeunes (juste avant d’arriver à Burning Man, ça sera par-fait !)

  9. Tes photos sont vraiment magnifiques ! Personnellement je suis allée à Death Valley en plein été et les températures sont montées jusqu’à 45°c : pas tant de différence qu’au moins d’avril finalement !
    Bisous xx

    1. Merci beaucoup Justine pour ton commentaire 🙂 Je crois que les températures en avril lorsque nous y étions étaient exceptionnelles…je pense que je ne pourrais pas y aller en été !! A bientôt !

  10. wouaouhhhhh je voyage… en prends plein mes yeux…. qui soudain se mettent à pétiller!! tes photos sont magnifiques, ici aux USA comme dans tes autres reportages…. voilà un moment que je me promène en Bretagne, sur ces mythiques routes américaines, en Belgique, à lire tes propos si justes sur la relation à la photographie et me dis « zut mais je n’ai pas encore laissé de commentaires… » subjuguée par ce que je vois sur mon écran! je suis ravie que ma journée se termine sur ton blog, vais rêver de grands espaces je crois… 😉 merci!!
    ton blog est vraiment très joli et « sensible », j’aime beaucoup!