Concours

Vos participations au concours + annonce du gagnant

Tout d’abord, merci à tous pour vos participations ! J’ai adoré découvrir vos villes préférées 😉 Je remercie encore très chaleureusement Noémie de Mopiti et les Editions Eyrolles pour les jolis cadeaux.

Un peu délicat de se placer en « jury » (oui oui, j’ai réussi à me mettre la pression toute seule, je suis assez forte pour ça hahah :)). J’ai demandé l’aide d’une personne « neutre », pour m’aider à trancher.

Alors le gagnant est  ………………………………………….

Jules, du blog Rotdenken, avec sa photo de Strasbourg. J’ai beaucoup aimé les couleurs et le grain de sa photo qui lui donnent cet aspect romantique. On sent la nostalgie de cette époque passée et l’attachement qu’il a envers cette ville. Son texte vient confirmer cette impression. Bravo Jules !

Jules

Pourquoi cette ville ?

Cette ville est celle où j’ai fait mes études. Strasbourg est vraiment marquante pour moi. C’est la ville où je suis passé à l’âge adulte, où j’ai rencontré des gens formidables. C’est aussi la ville où j’ai découvert la photographie. Inscrit dans une association étudiante de photo, nous arpentions la ville avec nos réflex argentiques pour capturer, découvrir des techniques et des lieux insolites ou tout simplement jolis. C’est aussi la ville que j’ai eu le plaisir de faire découvrir à ma Chère et tendre qui a adoré se promener avec moi le long des canaux, dans les rues de la vieille-ville et aux abords de la majestueuse cathédrale Notre-Dame. J’y suis retourné il y a 10 jours et malgré le temps maussade, j’ai encore été sous le charme de cette ville fascinante, où toutes cultures se mêlent, où on entend parler une quarantaine de langues, où le passé douloureux s’est mué en un esprit fraternel, ouvert et fier de ses traditions.

Pourquoi cette photo ?

Tout d’abord car je l’aime beaucoup. Je me rappelle très bien le jour où je l’ai prise. Ensuite elle a été prise avec mon réflex argentique et je n’ai plus trop l’occasion de faire des photos en argentique, mais je commence à m’y remettre un peu. Cette photo représente bien Strasbourg. Elle a été prise dans le quartier de la Petite-France, mais à un endroit un peu moins touristique que la place Benjamin Zix, où se trouve la fameuse Maisons des Tanneurs. De plus il n’y a pas de décorations de Noël. Bien que les Marchés de Noël de Strasbourg soient un grand moment pour la ville et ses visiteurs, la beauté de la ville ne résume pas à cela, au même titre qu’elle ne se résume pas à la cathédrale Notre-Dame, aussi belle soit-elle. J’ose croire que c’est un peu la Strasbourg de cette photo que Goethe a vu lorsqu’il était étudiant dans la capitale alsacienne. Un charme romantique à l’allemande avec ces couleurs et ces colombages qui se reflètent dans l’Ill ou ses canaux.

Voici les participations :

Aude – Point à Pitres
Aude

Carole – Paris

Carole

Louise – Rouen

Louise

Margarida – Bruxelles

margarida

Mathilde du blog Voyager en photos – Lyon

mathildejegoux

Mathilde du blog Pause thé – Cherbourg

mathildemochon

Sébastien – La Grande Motte

sebastien

Noémie (elle ne participait pas, mais je publie sa photo quand même ;)) – Barcelone

Noémie

En tout cas, j’essaierai de renouveler l’expérience ! Vous pourrez de nouveau participer 🙂 Et les étourdiEs qui ont oublié de participer pourront se rattraper hahah :p

Bonne soirée à tous !

PS : ma ville de cœur, c’est celle-là !

 

Leave a Comment

Comments (21)

    1. Haha moi aussi je suis nulle d’avoir oublié. Cela ne veut dire qu’une chose : il est temps que je m’achète un agenda lol. D’où le Es haha
      Sinon j’aime aussi beaucoup la photo de Barcelone, mais celle de Strasbourg et surtout son explication me plait beaucoup aussi.

  1. Un grand bravo àJules, sa photo est très réussie ! (et sinon je me reconnais bien dans les « étourdies » 😉 Pour tout te dire, j’y ai repensé le 13 très tard… mais la prochaine fois, je n’oublierai pas !
    Bonne journée !

  2. Toutes les participations sont belles et de très bons niveaux. Bravo à tous et à Jules. Les couleurs ont en effet un côté romantique mais aussi nostalgique je trouve. Et ca se ressent d’autant plus avec son texte d’explication.

%d blogueurs aiment cette page :