Road trip USA USA

Le Grand Canyon, merveille naturelle du monde

J’espère que vous avez passé de belles vacances et que vous êtes d’attaque pour affronter ce nouveau mois de septembre. Je reprends le récit de mon road trip dans le Grand Ouest américain avec l’étape qui nous a le plus marqués : le Grand Canyon.

SONY DSC On attendait cette étape avec impatience sans forcément savoir à quoi nous attendre. Bien-sûr nous avions vu de nombreuses photos sur ce site extraordinaire, mais nous étions loin d’imaginer la claque visuelle, presque spirituelle que vous allions recevoir. Nous avons décidé de le découvrir d’abord en hélicoptère via la compagnie Maverick, car on nous avait dit que cela en valait vraiment la peine (et le coût ^^). Même si au début, je n’étais pas convaincue (surtout pour le prix !), aujourd’hui je ne regrette absolument pas ce vol, notre découverte de ce site naturel n’aurait pas été la même sans ce vol.

SONY DSCLe vol débute par une dizaine de minutes au dessus de la forêt national de Kaibab qui ne donne absolument pas l’impression de voler à quelques mètres d’une des plus grandes merveilles du monde, puis apparaît une immense « faille » …

SONY DSC Et enfin le vide !

SONY DSC Une vague de frissons parcoure tout mon corps puis me remonte jusqu’aux yeux : nous étions sans voix devant un tel spectacle, cette immensité, ces couleurs magnifiques… le silence s’est imposé, notre pilote nous a laissé nous recueillir avant de reprendre ses explications.

SONY DSC Le vol a duré environ 50 minutes, puis nous avons retouché Terre en début d’après-midi, la tête encore dans les nuages et des étoiles dans les yeux.

SONY DSC Après avoir déposé nos valises à notre Hôtel le Maswik Lodge (un peu cher, une immense usine à touristes, mais il a l’avantage d’être dans le parc !), nous étions déjà en manque de ce lieu magique. Pour tout vous dire, c’est le lieu que j’ai le plus photographié.

SONY DSCgrandcanyonSONY DSCSONY DSCSONY DSC Nous avons pu participer gratuitement à des programmes découvertes organisés par les rangers du parc. Je vous conseille vivement d’y participer si vous en avez la possibilité et si vous êtes à l’aise en anglais (à l’entrée du parc, on vous donnera le programme des différentes activités). Vous comprendrez mieux l’histoire et la formation du Grand Canyon.

En fait, depuis 2 milliards d’années, ce territoire a vu se succéder plusieurs mers, des déserts et des montagnes aussi hautes que l’Himalaya. Puis le fleuve a commencé à creuser et à révéler les différentes couches géologiques. Le Grand Canyon est donc le résultat du travail de l’érosion du fleuve Colorado et sa formation aurait débuté il y a 5 à 6 millions d’années, alors que la plus ancienne couche géologique (tout au fond) remonte à 1,8 milliard d’années. Le Grand Canyon est donc un phénomène unique au monde, un processus vieux de plusieurs millions d’années !

SONY DSC Des chiffres qui donnent le vertige : le Grand Canyon s’étend sur environ 450 km de long, sa profondeur moyenne est de 1 300 mètres et sa largeur varie de 5,5 km à 30 km. Notre ranger nous racontait que les premiers Espagnols arrivés sur le site avaient mal jugé les distances et pensaient que le Colorado se trouvait à une centaine de mètres…

grandcanyon10b Nous avons fait le choix de ne pas descendre dans le canyon car nous ne sommes pas de grands sportifs (et à la lecture du Routard, les randos sont plutôt hardcore ^^), mais vous avez la possibilité de partir en randonnée et de passer la nuit dans le canyon (renseignez-vous avant sur les conditions climatiques et pensez à réserver, c’est obligatoire !). Si vous ne voulez pas descendre, de nombreuses balades sont faisables le long du Canyon pour profiter des différents panoramas.

SONY DSCgrandcanyonSONY DSCLes lumières dorées de fin de journée sont absolument fantastiques. Nous sommes restés de longues minutes à observer les changements de couleurs jusqu’au coucher total du soleil. Le silence s’impose devant ce montre géologique s’effaçant doucement dans l’obscurité du soir et révélant ses reliefs terrestres. Vous l’aurez compris, vous DEVEZ absolument passer une soirée au bord du canyon !

grandcanyon12bSONY DSC CONSEILS : Pour éviter la foule et les touristes, n’hésitez à vous éloigner du village, à prendre la voiture ou une navette et à vous rendre aux différents points de vue éloignés du centre. Pour bien voir le Colorado, je vous recommande notamment les points de vue Yaki Point, Hermit Rest, Pima Point et Mohave Point (des cartes avec les différents points de vue vous seront données à l’entrée du parc).

grandcanyon15

D’autres étapes sont encore à venir : Monument Valley, le Lake Powell, Bryce Canyon, Las Vegas, Death Valley, Sequoia National Park, Yosemite. Mais je vous parle prochainement de San Francisco et de comment j’ai rencontré ma chanteuse préférée 😉

Si vous avez des questions, n’hésitez pas 😉

Cliquez pour voir les autres articles du road trip :

Connaissez-vous Tresorsdumonde.fr ? C’est un site qui présente tous les jours un nouveau lieu dans le monde. Il y a pour l’instant 210 lieux référencés à découvrir ! Le gros point fort de  Trésors du Monde est sa carte interactive. Allez vite découvrir le Grand Canyon, la merveille naturelle du monde !

Leave a Comment

Comments (42)

  1. Ces photos sont magnifiques! De beaux souvenirs et une grande envie d’y retourner!!
    C’est vrai que les couleurs du soir sont splendides au Grand Canyon… Il y a deux ans, c’est l’heure à laquelle nous avions choisi de survoler le canyon!
    J’ai hâte de voir la suite!

  2. Magnifiques photos ! J’avais pris un tour organisé depuis Las Vegas, et je n’avais pas pu rester aussi longtemps que toi… J’imagine que le coucher de soleil sur un tel site, ça reste marqué à vie dans la mémoire !

  3. C’est vraiment magnifique !
    J’ai vu un reportage la semaine dernière sur le fleuve Colorado -Les gens du fleuve (tu l’as vu peut-être ?) et j’étais déjà en train de « baver » devant cette immensité ! C’est dans ce reportage que j’ai appris son histoire. Et quand on voit l’érosion faite par le fleuve depuis des millions d’années et qu’aujourd’hui, il arrive à peine à s’écouler jusqu’à la mer, c’est bien triste…
    En tout cas vous avez bien fait de le survoler ça doit vraiment être impressionnant. Ah si je pouvais me payer le voyage… !
    Merci pour ce dépaysement 🙂

  4. Ton article m’a donné des frissons !! Nous avions décidé de ne pas faire le tour en halicoptère à cause du prix et c’est vrai que ça à l’air de valoir le coup !
    Je suis d’accord avec toi sur le fait que le site est extraodinaire ! Même si on a pu voir beaucoup de photos, il est IMPOSSIBLE de se rendre compte de l’immensité du paysage.
    la preuve au début j’hésitais même à faire les 500 km depuis Las Vegas car je me demandais si parcourir une telle distance aller puis retour juste pour ça valait le coup(nous avions plutôt concentré notre petit road trip sur la Californie…). Heureusement que l’ami avec qui ont partait a insisté !! Je ne le regrette pas !! Ça aurait même été une bétise de ne pas le faire !

    Si un jour j’y retourne, pas de doute je ferais l’hélico !

  5. Ces paysages sont à couper le souffle ! C’est vraiment impressionnant. Je n’ai jamais été attirée par les US mais quand je vois ça, je me dis que ça vaut peut être la peine d’y aller un jour 😉

    1. hahah 😉 l’hélico au dessus de cette merveille…une tuerie ! on était assis juste devant et j’étais à côté du pilote : c’était dingue ! un mélange d’excitation, de peur, de rêve…pfiou j’en ai encore des frissons ! Bise Caro

  6. Quel magnifique et grandiose endroit ! Il faut voir ça au moins une fois
    dans sa vie et tu as pu le faire, quel beau cadeau de la vie tu as eu.
    J’espère pouvoir y aller un jour.
    Tes photos sont magnifiques !