Road trip USA USA

Route 66, cactus et Ghost Town !

route66

En ce 4 juillet, fête nationale des Etats-Unis, je vous emmène sur la route 66 entre Los Angeles et Kingman pour un plongeon dans le Grand Ouest américain.

Des routes interminables, un ciel bleu (presque) sans nuage, des tempêtes de sable, des boules de paille (Tumbleweed) qui traversent les routes, des cactus qui piquent… on s’éloigne de la côte et on laisse derrière nous la civilisation pour disparaître un peu plus dans l’immensité du Grand Ouest. On l’a souvent rêvée et fantasmée, la route 66 qui relie Santa Monica à Chicago est, certes l’une des plus belles routes du monde, mais l’une des plus dépaysantes. Nous avons quitté Los Angeles très tôt le matin : direction Kingman dans l’Arizona. Voici en images, nos différents arrêts :

SONY DSC Découverte sur le blog Wild Birds Collective, cette boutique d’antiquités est un véritable musée au bord de la route 66. Des objets insolites, « clichés, vintage ! Le paradis des fouineurs !

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC Un arrêt très rapide à la ferme des Autruches d’Oro Grande … très curieuses, elles se sont approchées de la voiture et ont essayé de me manger – je vous jure !! regardez le regard de celle de gauche…

SONY DSC Bizarrerie de la route 66, voici l’oeuvre un peu folle de l’artiste Elmer Long : le Bottle Tree Ranch. L’histoire raconte que lorsqu’il était petit, Elmer parcourait le désert avec son père et collectionnait tous les objets qu’ils pouvaient trouver aux abords de la route 66. A la mort de son père, Elmer se retrouve avec une collection incroyable de bouteilles colorées et n’a aucune idée de ce qu’il peut en faire. Un jour, il pose une bouteille sur un poteau et crée son premier arbre. Depuis sa création en 2000, 200 arbres ont ainsi poussés. On y trouve également tout un tas d’autres choses : panneaux routiers, meubles, ferraille, caisses enregistreuses… Chaque chose a été minutieusement mise en scène avec humour et poésie ! Cette oeuvre d’art se parcoure, se découvre et s’écoute… une balade inoubliable ! et n’oubliez pas le tip en partant 😉 

SONY DSCSONY DSCroute66(12b)SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC Notre premier Burger de la journée – oui parce qu’on a fait fort ce jour-là – dans ce chouette resto routier typique des années 50. Pas cher et copieux ! Voir le site web du Peggy Sue 50’s Diner

SONY DSCSONY DSCSONY DSC N’ayant pu visiter Bodie, ville fantôme située en Californie – car la route était fermée pour cause de neige – nous nous sommes rabattus sur la ville fantôme de Calico. Plus touristique et moins authentique que Bodie, Calico n’en demeure pas moins dépaysante !

SONY DSC Fondée en 1881 près de mines d’argent, la ville abritait 1 200 personnes, dont 500 mineurs et possédait 22 saloons, un China Town et quelques églises. Dans les années 1890, lorsque le prix de l’argent s’est effondré, la ville s’est complètement vidée de ses habitants.

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC Cinq bâtisses d’époque existent toujours, les autres sont des répliques construites sur les fondations des bâtisses d’origine. La ville est classée monument historique de la Californie et est qualifiée de « Ville fantôme officielle du silver rush ». A faire uniquement si vous êtes dans le coin 😉

SONY DSC Et voici notre deuxième Burger de la journée : au Mr D’Z à Kingman … on n’a pas pu résister devant cette petite enseigne aux murs rose et vert typique des années 60. Une très bonne adresse – ça y est, j’ai de nouveau l’eau à la bouche. Goûtez absolument les frites de patate douce !!!

SONY DSCSONY DSC Nous avons passé la nuit à Kingman avant de continuer notre route jusqu’au Grand Canyon. Vous retrouverez la suite de mes aventures américaines en septembre (le Grand Canyon, Yosemite, San Fransisco … j’ai encore de chouettes photos à vous montrer !).

Bonnes vacances ensoleillées à tous !

PS : Retrouvez-moi sur Instagram !
J’y partage chaque jour des photos de mon quotidien ou de mes voyages, prises uniquement avec mon téléphone !

Cliquez pour voir les autres articles du road trip :

Leave a Comment

Comments (23)

  1. Ohlalala comme c’est dépaysant. Merci pour le voyage.
    Et Ohlalala comme c’est joli ! Bravo pour ces chouettes photos 😉

    Ps: toujours cette irrésistible envie de rire quand je vois des autruches !

  2. Bonjour Marie-Charlotte,
    Encore une magnifique parenthèse qui nous transporte bien loin d’ici … loin de notre quotidien.
    Toujours un plaisir. Passez un bon été.

  3. Wow, c’est vrai que c’est tellement dépaysant, surtout le ghost town Calico qui est exactement comme ce que l’on voit dans les vieux films Américains !
    Tu m’as fait rire avec l’autruche qui voulait te manger ! Lol !
    Quel billet intéressant, j’ai beaucoup aimé.
    Bon dimanche à toi !