Respirer Se dépayser

Envie de campagne ?

Dans le 20e arrondissement à quelques pas de la Porte de Bagnolet, un petit « village » perché sur une butte semble s’être échappé de la campagne francilienne. Ces maisons en briques et en pierres ont été construites dans les années 20 et étaient destinées à l’origine à accueillir des familles défavorisées. Chaque maison est différente et chacune possède son petit jardin. En été, cet endroit doit être encore plus impressionnant ! (c’est promis, j’y retournerai !)

Laissez vous porter entre les rues Irénée Blanc et Jules Siegfried, là où le temps semble s’être arrêté. Dépaysement garanti !

campagne02campagne03campagne04campagne05campagne06campagne07campagne08campagne09

Leave a Comment

Comments (31)

  1. Merci pour ces souvenirs visuels !
    J’y ai habité à deux pas pendant plusieurs années avant de déménager à 9000 km ! J’adorais aller m’y balader ou juste y faire un détour quand j’allais faire quelques courses ou prendre le métro…

    1. Merci à toi Laura pour ton message ! Quelle chance d’avoir pu habiter à quelques pas de cet endroit…des rues très paisibles ! Bise

  2. Très très belles photos!! C’est ce que j’aime de la France, ces petits bouts de campagne proches de la ville avec des maisons typiques et des rues pavées… Merci pour la découverte!
    :-))

    1. Merci Céline, je suis heureuse de t’avoir fait découvrir cet endroit 😉 Je crois qu’il va devenir un de mes endroits préférés dans Paris ! Bise

  3. Belle balade et jolies photos ! Merci pour la découverte, maintenant que je vis ici, j’ai hâte d’aller découvrir des quartiers comme celui_là !bon week end 🙂

  4. J’avais entendu parler de ce coin. Ces façades et ces rues sont vraiment magnifiques. Une véritable perle en plein Paris. C’est vraiment difficile de s’imaginer en pleine mégapole ! Tes photos sont toujours aussi belles, merci pour cette sublime promenade dans un autre temps, pleine de beautés et de mystères.

    1. Merci Jules 😉 En été, ce contraste doit être encore plus « brutal » ! Un must à faire quand on reste quelques jours à Paris (un petit écrin de tranquillité, loin de la foule… ouf)

  5. Dans le 19 eme près de la rue de Romainville on a aussi quelques maisons comme ça. J’aime bien passer dans cette rue également tu as l’impression d’être totalement ailleurs.

  6. Merci pour ce petit photo reportage sur la campagne parisienne 😉 Je note ces rues, en attendant le printemps et le retour des beaux jours, mais c’est sûr, j’y ferai un tour!

  7. Ces photos sont vraiment belles 🙂 J’aime particulièrement celle avec le chat qui traverse ,j je trouve qu’on y sens la tranquillité de cette rue. En tout cas j’aurais jamais pensé qu’il pouvait y avoir des maisons comme ça a paris !

    1. oh oui ce petit chat..je l’ai aperçu, il était caché, puis il m’a suivie… j’en ai profité pour le prendre en photo 😉 Merci pour ton commentaire !

  8. J’adore, j’adore, j’adore !!
    Ça me fait penser que je suis tomber sur une toute petite rue un peu similaire à New-York, c’étaient des anciennes étables, maintenant prisées par les riches New-Yorkais 🙂

    Bisous !

    1. Merci Laurène 🙂 A New-York ça doit être aussi dépaysant ! J’aimerais trop voir à l’intérieur de ces maisons et de ces anciennes étables, la déco doit être au top (enfin c’est que j’imagine ! Si j’avais de l’argent je me ferai plaisir dans ce genre de maisons !) Bisous bisous

  9. C’est difficile à croire qu’un si joli petit quartier de ce genre existe à Paris!
    Faudrait que j’aille faire un tour!
    Très jolies photos en tout cas. =)

  10. J’adore tes photos sont magnifique, j’aime cet endroit pour y avoir vécu cinq années mais sur les buttes Chaumont derrière l’hôpital Rothschild rue Rémy de Gourmont un petit village et ses petites maisons il faut monter l’escalier qui est accolé à l’hôpital

%d blogueurs aiment cette page :